Dans nos régions


Pour une nouvelle régularisation collective

Pour une nouvelle régularisation collective

Ils sont près de 500, hommes et femmes, à s’être mis en grève de la faim dans 3 lieux de Bruxelles, et ce depuis le 23 mai.  Ils sont sur notre territoire depuis des années, parfois plus de 20 ans, ils travaillent pour 4,8 euros de l’heure en moyenne, et ils n’en...