covid-19


Je suis logopède et j’existe.

Je suis logopède et j’existe.

Je ne soigne pas les pieds. Je ne « joue » pas avec les enfants. Je ne soigne pas que les troubles articulatoires « cheveu sur la langue ». Mes séances ne consistent pas à faire répéter /a/, /i/, /o/. Je suis logopède et ma profession n’est jamais reprise dans la...
ut sem, eleifend quis ut ante. ut consectetur commodo venenatis, id