Ces derniers mois auront eu pour effet de mettre au grand jour une série de pratiques douteuses au sein du PS de Bruxelles Ville, notamment dans les asbl de la ville comme le SAMU Social.  Elles auront également été l’occasion de sorties ultra-droitières de la part de leur partenaire de majorité libéral. Par ailleurs, la stratégie des « grandes idées » imposées d’en haut par la majorité actuelle (Stade national, Projet Neo, Piétonnier, Contrat de quartier Marolles, Cirque royal, Bourse) s’est avérée constituer un échec au vu de la faible implication des citoyens dans le processus de choix et de décision.

Nous pensons que Bruxelles, ville multiculturelle au coeur de l’Europe, capitale aux défis sociaux et environnementaux multiples, mérite infiniment mieux que cela. Nous sommes favorables à une nouvelle majorité, plus écologique, plus sociale, plus soucieuse de participation citoyenne, et de bonne gestion de la cité.

Dans ce contexte particulier, la liste ECOLO-Groen, portée notamment par une série de personnalités de gauche, apparait comme une alternative crédible.  Elle est aujourd’hui annoncée par plusieurs sondages comme première liste pour le scrutin d’octobre prochain.

Le Mouvement Demain a donc décidé de rencontrer ses responsables pour voir si un travail en commun était possible, dans le prolongement notamment de celui fait à Liège à travers Vert Ardent.  Ces rencontres auront été très positives, et il a été décidé de placer deux candidats d’ouverture « Mouvement Demain » sur cette liste ECOLO-Groen.

Il s’agit d’une part de Yolande Duvivier, ancienne militante socialiste, qui a décidé de rejoindre le Mouvement Demain dès son lancement, d’abord comme membre observatrice puis comme membre effective.  Yolande a siégé plusieurs années dans une société de logement social, et rappelle volontiers que l’écosocialisme, c’est non seulement réussir la transition écologique mais c’est aussi lutter quotidiennement contre les inégalités sociales. Elle est également passionnée de culture.

Et il s’agit d’autre part de Stratos Meintanopoulos, traducteur, et qui est en outre actif sur la question du harcèlement au travail et des logiciels libres et gratuits. D’un point de vue militant, Stratos est le coordinateur de l’action de solidarité belge avec des coopératives grecques « GR-ENTRANCE », bientôt élargie aux partenaires français et italiens. Celle-ci est l’occasion de mêler aspects verts et rouges puisqu’il s’agit à la fois d’importer des produits issus de l’agriculture biologique, et d’aider des coopératives ouvrières dans un pays touché par les ravages du libéralisme.

Stratos et Yolande feront campagne avec le groupe ECOLO-Groen tout en mettant l’accent sur plusieurs de nos priorités qui se retrouvent dans le programme commun.

Leur présence sur cette liste sera l’occasion pour les bruxelloises et les bruxellois d’effectuer un vote 100% rouge ET vert, en octobre prochain !

Communiqué du 11 juin 2018

ipsum tempus sed ut dolor suscipit adipiscing