L’alimentation est la base de notre vie et de notre santé. L’alimentation est aussi notre première médecine . Nous mangeons tous les jours 2 à 3 fois.

Mais que mangeons nous ? Mangeons nous ce que nous sommes ou sommes nous ce que nous mangeons ?
Les deux probablement.

Il est souvent dit que le temps nous manque pour cuisiner, mais pendant le confinement, nous avons du temps. Et si nous mettions ce temps à profit pour découvrir ou redécouvrir l’art culinaire.

Cuisiner est relativement simple.
Choisir une recette simple, avec des ingrédients basiques et de saison.
Où trouver une recette : dans un livre, sur internet, demander autour de soi par téléphone ?
Choisir des ingrédients de qualité, bio si possible et locaux.

Nous sommes tous capable de cuisiner, ne pas être dépendant de l’agro-industrie.
Reprendre sa vie en mains, découvrir de nouvelles choses, un autre monde.

Quelques exemples : faire son pain, ses yaourts, ses confitures, ses tartes , ses gâteaux, ses sauces.

Petit à petit vous découvrirez que tout cela est assez simple et tellement bon.
Non seulement cela est plus sain, mais aussi moins cher à qualité égale.

Certains aliments sont à remettre au goût du jour : les légumineuses:pois chiches, lentilles, pois cassés, haricots rouges, blancs entre autres.

Faire de la soupe avec des légumes de saison, des potées, des risotti, des desserts moins sucrés (pudding, riz au lait, compote, pains perdus, ).

Cuisiner plusieurs portions, si l’on vit seul, et les surgeler.
Etablir les repas pour une semaine et faire une liste d’achats, pour ne rien acheter de superflus.

C’est aussi le moment de ne plus acheter de sodas, de sucreries industrielles, de plats préparés.

En un mot : devenir autonome et décider de se prendre ou de se rependre en mains .

Bon confinement et bon changement dans votre vie.

Un texte de Marie-Claire Hames

odio eleifend Curabitur sem, massa Praesent in ut