Stopper l’arrogance patronale, soutenue par le gouvernement Michel.
Proposer un autre modèle de société, plus sociale, écologique et démocratique

Le Mouvement Demain soutient la grève générale de ce mercredi 13 février 2019 et appelle à continuer les actions.

 

Téléchargez notre tract (format PDF)

 

C’est le moment d’y aller ! Le nouveau gouvernement fédéral de Charles Michel reste un gouvernement minoritaire et, par conséquent, un exécutif faible. Le précédent gouvernement n’avait déjà pas de réel soutien parmi la population. Aujourd’hui avec les mobilisations sociales, celles des Gilets Jaunes, celles pour le climat, il est possible d’avancer tous ensemble. Avancer pour gagner.

Pour transformer cette société, le combat salarial n’est pas le seul combat à mener.  Au « pouvoir d’achat », nous préférons la notion de « pouvoir de vivre dignement », avoir un accès universel à une nourriture saine, à la culture, à une éducation de qualité, à un toit, etc. Mais le combat salarial garde toute pertinence pour une juste répartition des richesses.  Il montre bien l’arrogance d’un grand patronat qui réclame toujours plus d’efforts aux travailleurs tandis qu’il échappe à l’impôt et à son devoir élémentaire de solidarité.

Au contraire des libéraux qui veulent toujours moins d’Etat, nous défendons la nécessité de lui redonner la capacité de maîtriser notre économie et d’opérer des choix, notamment pour une véritable transition écologique. Face aux puissances de l’argent, nous défendons des services publics du XXIè siècle forts, des entreprises publiques fortes, un secteur coopératif et associatif fort, un secteur de l’économie sociale fort.

Le Mouvement Demain tient à attirer l’attention des grévistes sur les revendications suivantes des organisations syndicales :

  • Salaire brut minimum à 14€/heure ou 2.300€/mois et pension minimum de 1.500€ net
  • Moins de pression au travail, davantage de CDI
  • Un salaire des jeunes qui permette de démarrer dans la vie
  • Une plus grande justice fiscale déplacant la pression fiscale des épaules des plus faibles vers celles des plus fortunés, du capital et des grandes entreprises.
  • Relèvement des allocations de 10% au-dessus du seuil de pauvreté

Nous nous battons aussi pour :

  • Un plan national pour une économie relocalisée, socialement responsable et participant à la transition écologique, sous le contrôle démocratique des citoyens et de la société civile.
  • Une réelle accessibilité universelle des fournitures de base : logement, eau, gaz, électricité, alimentation, transports en commun, poste et télécommunications.
  • Une diminution radicale du temps de travail avec embauches compensatoires.

Le Mouvement Demain est un jeune parti de gauche de Belgique francophone qui se fait fort de porter l’écologie politique, le socialisme et une démocratie revivifiée au cœur de ses engagements. Il est de temps de fédérer les colères et les luttes pour plus de justice. Une écologie ambitieuse et à la hauteur des enjeux ne peut être que sociale et anticapitaliste.

 

 

 

leo. leo tristique id quis mattis ante. libero. velit, Aenean