A l’initiative du collectif SPW4CLIMATE, composé d’agents du Service Public de Wallonie, circule actuellement au sein de ses services une pétition à destination des fonctionnaires, ouvriers et employés de la fonction publique régionale.

Le contenu de cette pétition ne peut que nous réjouir tant il correspond aux mesures proposées dans notre programme et permet de comprendre concrètement ce que serait une régie ensemblière. Dans cette pétition sont proposées dix mesures à intégrer dans le prochain mémorandum du Service Public de Wallonie à l’intention des négociateurs du prochain Gouvernement wallon.

Ces dix mesures sont les suivantes :

1) déclarer l’état d’urgence environnemental;

2) inscrire la question climatique et la transition énergétique vers une Wallonie bas-carbone (prenant en compte l’amélioration de l’efficacité énergétique, la réduction de la demande en énergie et le développement des énergies renouvelables) ainsi que la protection et la restauration de la biodiversité en tant qu’enjeux prioritaires au sein de la future déclaration de politique régionale;

3) enclencher sans délai un maximum de mesures dans tous les secteurs d’activité afin d’accélérer la réduction des émissions de GES et ramener ces dernières dans les 5 prochaines années à un niveau inférieur à 50% du niveau d’émission de 1990, en ciblant prioritairement la production énergétique, l’industrie, le transport, les bâtiments et l’agriculture;

4) élaborer un plan d’investissement concret et mettre en place un mécanisme destiné à dégager des revenus pour financer la transition bas-carbone dès la législature 2019-2024, en veillant à ne pas creuser les inégalités sociales;

5) renforcer, outiller au mieux et interconnecter l’AwAC et l’ensemble des directions du Service Public de Wallonie pour pouvoir mettre rapidement en œuvre de nouvelles politiques visant à assurer la transition bas-carbone et à mieux protéger l’environnement et la biodiversité;

6) renforcer massivement les moyens budgétaires dédiés au développement durable au sein du Service Public de Wallonie, lui permettant d’initier et mettre en œuvre très rapidement un plan ambitieux et opérationnel d’économie d’énergie et de rénovation des bâtiments publics, à valeur exemplaire pour les citoyens et les entreprises;

7) prendre en compte la conservation de la biodiversité au travers des différentes mesures d’atténuation et d’adaptation aux changements climatiques;

8) élaborer et mettre en œuvre une stratégie wallonne ambitieuse destinée à accroître la résilience des écosystèmes face aux changements environnementaux et à renforcer leur capacité d’accueil vis-à-vis de la biodiversité;

9) finaliser au plus vite le mécanisme d’évaluation de l’impact climatique des décisions du Gouvernement wallon et des avis rendus par le Service Public de Wallonie, et prévoir un mécanisme analogue pour la conservation de la biodiversité et la protection des autres composantes de l’environnement;

10) soutenir un relèvement de l’objectif européen de réduction des émissions afin de s’inscrire dans un objectif de neutralité carbone à l’horizon 2050, conformément à l’Accord de Paris.

 

Le Mouvement Demain appelle ses membres et sympathisants travaillant au sein du Service Public de Wallonie à soutenir sans réserve cette initiative.

Signer la pétition

Fin de la récolte de signatures : 12 mai 2019.

in mattis Phasellus ultricies Praesent risus. ipsum fringilla odio