Le Mouvement Demain soutient cette initiative et plusieurs de ses membres figurent au rang des premiers signataires.

Pour signer : utilisez le formulaire ICI (site du mpOC) et confirmez votre signature via le courriel que vous allez recevoir. Attention celui-ci se cache parfois dans les spams. N’hésitez pas à laisser un message.

Une action citoyenne urgente à destination de la Chambre et du Sénat.

Le compte à rebours a démarré. Nous le savons tous, nous ne pouvons plus tergiverser. Déjà dans notre quotidien nous en tenons compte. Déjà, nous modifions nos comportements pour tenter de rencontrer et l’urgence sociale et l’urgence environnementale. Nous sommes motivés, extrêmement motivés et quoi qu’il en soit des difficultés, nous poursuivons nos actions jour après jour. Il en va de pans entiers de l’humanité déjà plongés dans la misère aujourd’hui mais aussi de nos enfants et petits-enfants auxquels nous voulons laisser un avenir sur une planète apaisée. Mais nous savons que cela ne suffit pas.

Par ailleurs, nous en avons marre de voir que toutes les manifestations de bonne volonté que nous portons publiquement depuis des années sont traitées avec désinvolture, dédain et même mépris, par les responsables politiques, comme si nous avions encore le temps de voir venir. Nous en avons marre de voir le gouvernement fédéral trouver mille et une excuses pour ne pas bouger. Les uns ne voudraient pas ceci, les autres cela, on est en crise, il y a d’autres priorités… la litanie se poursuit d’année en année. L’impasse politicienne est totale. La situation est tellement emmêlée aujourd’hui que les citoyens, à juste titre, ne peuvent plus s’y retrouver. La confiance est au plus bas tant le jeu politicien a pris le dessus sur le politique alors que nous sommes à un tournant civilisationnel.

Nous disons ça suffit ! Nous avons besoin d’un nouveau pacte social rapidement (1) ! L’actuel est dépassé et en voie de s’effondrer complètement. C’est pourquoi nous réclamons l’organisation d’une conférence citoyenne par le Sénat avant les prochaines élections. Son thème : mettre en avant les bases d’un nouveau pacte social qui conjugue enfin justice sociale et environnementale.

Nous savons que la Belgique est en mesure de l’organiser. Elle en a largement les moyens. Cette mission peut être confiée au Sénat qui dispose de toute l’infrastructure ainsi que des moyens humains et financiers nécessaires. Le Sénat peut s’appuyer sur le G 1000 (2) , la plate-forme d’innovation démocratique. Le panel citoyen peut être constitué par tirage au sort parmi la population en incluant les gilets jaunes et les gilets verts. Les instituts de sondage sont habitués à ce type de pratique. La démarche est connue (3) , elle peut être mise en place en 3 mois. Nous avons suffisamment d’expertise sur ces matières dans notre pays et en Europe pour déboucher sur des propositions praticables dès la prochaine législature. Sur des propositions que les citoyens pourront enfin évaluer au moment de leur vote à un moment crucial !

Nous avons assez attendu ! Cette fois ça doit bouger ! N’attendons plus. Montrons que la citoyenneté ne se résume pas à un bulletin de vote lors d’une élection anticipée ! Nous avons besoin enfin de hauteur et de débats approfondis ! Montrons qu’au moment où nous devons changer radicalement de civilisation, c’est par une citoyenneté active et respectée qu’on peut y arriver. Exigeons ensemble cette conférence citoyenne. Faisons face ensemble aux urgences sociale et environnementale !

Le texte en format PDF pour signatures sur papier.

Ce texte sera transmis le 12 janvier 2019 aux destinataires et à la presse avec le nom et les messages des premiers signataires.

Primo signataires : Alain Adriaens, ATTAC Lg, Paul-Marie Boulanger, Thierry Bourgeois, Brissa Didier, Kenny Cadinu, Jean Cornil, José Dave, Christine Decantere, Vincent Decroly, Michel Dehon, Robin Delobel, Patrick Dessart, Olivier De Schutter, Christophe Dubois, Paul-Emile Dupret, Renaud Duterme, Nadia El Abassi, Pierre Eyben, Charles Fabry, Ezio Gandin, Jean-François Gava, Corentin Genin, Myriam Ghilain, Françoise Gilboux, Dominique Gilkinet, Michèle Gilkinet, François Gillet, Marie Gribomont, Marie-Claire Hames, Laetitia Harutunian, Thomas Héricks, Jean-Michel Lex , Aline Lourtie, Nadine Janssens, François Lapy, Bernard Legros, Laurent Lievens, le mpOC, Christine Pagnoulle, Alexandre Penasse, Jean-Pierre Ranschaert, Lucette Royez, Olivier Starquit, Marie-Eve Tries, Bénédicte van Cutsem, Joëlle Vandenbulcke, Stéphane Vanden Eede, Michel Weber, Jean Pierre Wilmotte, Patrick Wouters.

Notes :

(1) Sur le pacte actuel voir notamment la synthèse de Marc Sinnaeve « LE PACTE SOCIAL DE 1944 : LE GRAND COMPROMIS CAPITAL-TRAVAIL »

(2) http://www.g1000.org/fr/

(3) Voir par exemple le livre de Dominique Bourg & Daniel Boy, Conférences de citoyens, mode d’emploi, Éditions Charles Léopold Mayer, 2005.

Pour contacter les porteurs de l’action : pactesocial arobase cwacwa.be

Contact presse : Michèle Gilkinet, pactesocial arobase cwacwa.be, 0476 860305

ultricies venenatis tempus Curabitur ut non