Un témoignage de Romain Demoustiez et Damien Capart

Le 7 mars à 18 heures, sur la place de l’Ange, et un peu plus d’une heure durant, s’est tenu un rassemblement citoyen. En accord avec ses valeurs, le Mouvement Demain était présent.

Prenons un petit temps pour rappeler de quoi il retournait : un collectif citoyen de la ville de Namur organise et entretient un centre de la Croix rouge qui accueille les réfugiés le temps qu’ils puissent trouver une solution plus favorable. Or, ce centre risquait de fermer en avril, suite à l’annonce de la vente du site au Bureau économique de la province. Le collectif a donc mobilisé les citoyens en soutien aux réfugiés et bénévoles pour empêcher cette fermeture.

Les membres du Mouvement Demain ont noté que, jusqu’à présent, le collectif a bien atteint ses objectifs, permettant une intégration des personnes qu’il s’est donné pour mission d’aider. Certains ont même trouvé du travail ! Par notre présence, nous leur adressions des remerciements pour leur volonté sans faille et leur proposions un soutien moral et physique.

Peu avant le début du rassemblement, vers 15h, Maxime Prévot, Bourgmestre de Namur avait annoncé que le centre ne risquait rien «à court terme » malgré l’inattendue vente du domaine. Ainsi, la concertation sociale (appelée à l’initiative du bourgmestre) sauvegarde les activités du centre jusqu’à l’année prochaine. Ensuite, il semblerait que le centre sera déplacé dans des bâtiments voisins… À la condition que Fedasil rachète ces bâtiments lors de leur vente (ils sont actuellement occupés par l’armée).

Mais, qu’importe les intrigues politiciennes, le rassemblement s’est maintenu malgré la pression (à en croire les orateurs sur place) et l’accord que le bourgmestre a si gracieusement négocié. « Ce n’est pas un rassemblement contre quelqu’un, mais pour la solidarité » a affirmé Philippe Tinant, du collectif Citoyens Solidaires, dans son discours. Et de fait, aucune trace de violence, aucun incident n’a été à déplorer pendant l’événement, qui s’est même clôturé par une chaine humaine dans la joie, malgré la pluie !

Praesent dolor nec Phasellus risus Sed