Camarades,

Souffrez que je vous appelle ainsi.

Ce 14 octobre 2018, 66,6 % des Liégeois ont voté à gauche. Jamais dans son histoire, Liège n’a connu
un tel raz de marée.

Mais il y a plus. Si le PS a récolté 30.289 suffrages et obtient 17 sièges, les formations “à gauche du PS”
totalisent 35.079 voix et en obtiennent 18. Cela non plus n’est jamais arrivé dans l’histoire de Liège.
Cette victoire a été obtenue par le travail parallèle du PTB, de Vert Ardent et de Vega. Que nous le
voulions ou non, Il s’agit d’une victoire commune à nos trois organisations.

Lors de son assemblée générale du 16 octobre, Vert Ardent a décidé de respecter le choix de l’électeur
qui veut un changement pour Liège, un changement vers plus de démocratie, d’écologie et de solidarité.
C’est possible, aujourd’hui à Liège. Nous pouvons le faire ensemble.

C’est le moment de désapprendre la concurrence, qui est le modèle politique dominant, et de passer à la
collaboration. Ce ne sera facile pour aucun d’entre nous.

Et ne nous répondez pas qu’il est trop tôt ou que vous n’êtes pas prêts. Le PTB est né en 1979 il y a 39
ans. Vert Ardent est né il y a deux ans. Vous n’avez pas l’excuse de la jeunesse pour décevoir vos
électeurs.

Et ne nous dites pas non plus que c’est trop risqué pour vous. Ce qui vous est tendu est une main et pas
un piège. La route qui s’ouvre est incertaine, nous ne la connaissons pas mieux que vous, mais nous
pouvons apprendre à marcher ensemble.

Mais surtout, sachez que l’Histoire ne reporte jamais ses rendez-vous.

Appel de Patrick Dessart (en vidéo)

Phasellus efficitur. justo dapibus massa elementum vel, eleifend id ut