Le CDH vient, par la voix de Marie-Dominique Simonet, de prendre position en faveur du CETA. Il y a 18 mois, la même personne expliquait pourtant à l’invitation de Liège Contre l’Austérité les raisons de s’opposer radicalement à ce traité.

Nous avons exhumé des extrait de son intervention le 15 septembre 2016 à l’Université de Liège.

Le retournement de veste électoraliste du CDH discrédite la parole politique et menace le NON wallon au CETA ! Merci de nous aider à la mettre en lumière.

in fringilla id, id nunc nec adipiscing Praesent mi, leo